Photo 18 01 2020 14 38 54 5

C'est bon la Blonnière !

Après plusieurs semaines d’attente, l’information se répand ce vendredi soir comme une trainée de poudre… ca y’est il a neigé ! Et demain c’est samedi, il fait grand beau et cela change tout. Les conditions seront parfaites et cela promet une belle journée. 

Alors c’est parti pour une sortie dans le massif de l’Etale, direction les pointes de Blonnière et sa grande combe. Départ depuis le parking Comburce plein à craquer, étonnamment nous ne nous sommes pas les seuls à avoir eu cette idée. Et c’est un groupe mixte composé de skieurs et de snowboardeurs qui s’élance pour remonter le chemin forestier.

Photo 18 01 2020 12 45 03

En sortant de la forêt at après avoir fait un rapide tour du propriétaire, nous constatons que d’autres groupes se dirigent également vers les pointes, mais tous suivent la même trace qui semble remonter bien à droite vers le couloir Combaz. Et puisque nous ne sommes pas des collants-pipettes et que la neige est bonne, nous voilà partis sur un itinéraire plus central où nous pourrons faire notre propre chemin. Qu’il est bon de tracer entre les sapins dans cette neige fraiche. Nous avançons tranquillement, il s’agit d’une sortie pour prendre son temps et profiter de la journée. Et même s’il est sûr que nous n’aurons pas le privilège de faire les premières traces, la combe est suffisamment large pour nous permettre de prendre notre temps.

Photo 18 01 2020 14 39 21

D’autres groupes sont du coup arrivés avant nous et commencent à redescendre, d’autres sont en pleine pause déjeuner. Un grand groupe ayant investi la pointe de gauche, nous décidons de nous orienter vers la pointe centrale à 2362 m pour prendre nos quartiers. La fin est un peu plus raide, on sent bien la couche dure qui rend difficile la progression pour certains sur les derniers mètres. Mais après un dernier effort l’ensemble du groupe peut profiter d'un bain de soleil et d’une pause déjeuner bien méritée.

Photo 18 01 2020 14 36 36 1

Mais le meilleur est évidemment pour la fin, alors sans plus attendre nous voilà partis pour descendre et faire de grands virages dans la neige fraiche. On s’arrête un peu histoire de se regrouper. Mais il doit se passer un truc, car tout le monde à un sourire jusqu’au oreilles ! Bizarre mais on verra plus tard… alors on continue à descendre, à jouer avec le terrain, à slalomer entre les sapins. Et toujours ce sourire énorme qui ne quitte pas les têtes de chacun. Vraiment curieux ! Arrivés presque en bas de la combe, et pour profiter encore un peu du paysage, on organise un petit exercice de recherche en séparant le groupe en deux. Evidemment un scénario est mis en place, afin de tester ses techniques de recherche mais surtout sa capacité à réagir face à l’imprévu. On débriefe ensemble, puis on inverse les rôles avec le second groupe qui cette fois encore à droit un scénario difficile à anticiper. On se rend compte de quelques erreurs et surtout de la nécessité de communiquer et de garder du recul pour prendre les bonnes décisions et bien s’organiser face au scénario qui ne sera jamais le même.

Photo 18 01 2020 11 55 22

Bonne nouvelle la descente n’est pas terminée, et il nous reste encore de nombreux virages à faire, avant d’amorcer la descente dans le chemin forestier, qui nous ramène presque directement aux voitures. Cette journée pour bien s’achever se termine évidement autour d’une bière, où les sourires sont toujours bien présent… quelle drôle de journée !