Protection de la montagne

fleurs

 bouguetins

La connaissance et la protection de la montagne font partie de l’ADN des Clubs Alpins. Avec l’adoption de la Charte Montagne, la FFCAM considère la sauvegarde de la montagne comme une responsabilité collective et individuelle. Pour nous, membres du club, nous nous devons d’agir dans ce sens et je souhaite constituer un groupe de travail chargé de proposer des actions au Comité Directeur et de les mettre en œuvre.

Prioritairement, nous pourrions retenir les axes suivants :

-          Faire beaucoup de pédagogie pour expliquer, éduquer, convaincre,

-          Nous interroger sur nos propres pratiques individuelles ou collectives, que nous soyons participants ou encadrants, pour adapter au mieux nos comportements,

-          Monter des actions pragmatiques et exemplaires, le faire savoir et si possible entrainer d’autres clubs ou associations à nous rejoindre, (l’entretien des chemins par exemple),

-          Considérer que la montagne est un patrimoine commun que nous partageons avec d’autres et qu’il faut le faire en bonne intelligence pour que tous la protège,

-          Garder notre indépendance et ne pas tomber  dans des démarches d’écologie partisane (ce n’est pas notre rôle).

 

Tous les volontaires pour travailler sur les thématiques « Connaissance » et « Protection » de la montagne sont les bienvenus. Contactez-moi  sur mon adresse mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. en n’oubliant pas

d’indiquer vos coordonnées (mail, téléphone, etc.).

 

Michel AT 

Vice-Président à la Connaissance et Protection de la montagne

 

 

 

Club Alpin Français d'Annecy
17, rue du Mont Blanc
74000 ANNECY
Tél. 04 50 09 82 09
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ouvert au public: le mercredi de 15h à 19h, le vendredi de
17h30 à 21h et le samedi de 10h à 12h

 

Le Parking est difficile...

N'utilisez pas les places des résidents de la copropriété

Dans les rues adjacentes, ne bloquez pas les entrées privées