Compte-rendus

609502a7-918a-4404-9312-d2f19f8d3bc1


 

Samedi 27 Janvier 2018
3 cadres : el presidente GuiGui, Vince et moi-même, le Paskool 
8 stagiaires plus que motivés : Amélie (ski) et Lionel (split) from Hélvétie (enfin 74 origin), Cécile (raquettes snow) , Pauline (split), Maxime (raquette snow), et Benjamin, Etienne, Pierrick (split).

 

Rdv 7h30 devant aiguille du midi. Ouverture seulement à 9:00 pour cause de sécurisation…
Tiens, on croise une secret team de shabraks, ah ah mais ou vont-ils les lascars ? ;-)
Départ 9:00, passage au-dessus d’une mer de nuage et là, grand beau. Arrivée en haut de l’aiguille, de beaux regards émerveillés sont échangés et toujours la même ambiance face à ces magnifiques montagnes. 20/30cm de fraiche non ventée la nuit précédente, on comprend vite que ça va être mythique. 3 cordées, arête sans problème, on chausse en bas de l’arête, du classique mais toujours une belle ambiance. On part sur petit envers, neige de rêve et même pas trop de traces en plus. Aucun signe d’instabilité. Ça ride fort.

 

IMG 7648

 

À mi-chemin on bifurque sur grand envers, bon choix. Encore plus mythique, et très peu de traces. Tout bon.

 

8d51aa6a-5fed-46d9-b620-dab4c01a7e6e

 

On repique sur refuge du requin, pour rejoindre la salle à manger. On descend ensuite sur le plat et on se cale dans la première grosse crevasse pour les exercices. De loin on voit une chute de séracs déclenchant une grosse avalanche avec un nuage impressionnant, heureusement pas de casse mais surement une grosse frayeur pour ceux qui sont passés en dessous des séracs (nous y étions quelques minutes auparavant….). L’hélico est quand même venu faire un check. Midi, pic-nic au soleil, le top, puis 3 ateliers : enrayage de chute et transfert de poids (Vince), mouflage (Guigui) et auto-sauvetage (moi).

On redescend vers 16:00, magnifiques couleurs, on recroise notre secret team de retour d’une belle course. On descend la mer de glace, remonte les 200m pour la dernière descente style border et on se retrouve à Cham pour 18:30.

 

97349dbe-78a0-41a9-947f-df8ec390be00

 

Tout est ok mais un peu de casse : perte d’un bâton en haut de l’aiguille, rafistolage de fixe et le pompon arrachage de semelle sur une 4 parties… Direction le surf shop pour troquer cette 4 parties contre un split Plum !
Le soir, emménagement dans notre hôtel fétiche 3* aux Houches, douche, bière dans notre petit salon privé je vous prie ! Puis direction MBC ! Quelques bières et burgers plus tard retour à l’hôtel avec la bonne idée de faire conduire les girls, heureusement car contrôle de police au 1er rond point ! ouf…
Fin de soirée en mode dégustation whisky puis gros dodo…


Dimanche 28 Janvier 2018
Direction les GM. Réveil 7:00, ptit dej au top à 7:30, départ 8:00 !
Arrivé là-haut vers 10:00, attaque descente dans une neige poudreuse tracée certes mais très bonne quand même. Traversée du glacier sans problème et chaussage au pied de la pente qui mène au col du Passon. Très bonnes condices, montée sans problème, pas la foule des grands jours, timing très correct. Arrivé au pied du couloir, monté en solo, crampons piolet pour les plus à l’aise et petit encordement pour les moins à l’aise. Tout le monde en haut pour 14:00 ! Temps et vue magnifiques, les yeux qui brillent et larges sourires sur les visages. Tout va bien…

 

84d2e69e-d9b2-417c-b82f-e9c92d265ea6

 

On attaque la descente à 15:00… et là on bascule dans la galère… les peaux d’un split ont laissé de la colle sur la semelle, impossible de rider et de l’enlever… première fois que ça nous arrive… on a même essayé de la farter à la crème solaire ! Pourtant la neige est top de chez top… et même pas trop de traces… On se fait plaise mais tout en retenu car un de nous descend en raquettes… mi pente on réessaie la board et là ça ride un peu mieux, cool ! Autant le haut était mythique autant le bas est une m… sans nom… on essaie tant bien que mal de trouver notre chemin au milieu des coulées, des boules et des cassures géantes… on dirait une zone de guerre. Après l’éternelle et traditionnelle pseudo erreur d’itinéraire (bravo Paskool!) on arrive tous entiers et ravis en bas, juste après la fermeture de la station du tour, ambiance irréel, gros combat, grosse fatigue mais heureux de l’avoir fait ce Passon et soudain on se remémore la phrase du Pat qui prend ici tout son sens : comme dans le cochon, tout est bon dans le Passon ! Ouais enfin, sauf le bas pour le coup !

 

09d056fd-183e-41bd-a511-0003ad1937cc

 

Petite girafle au GM puis burgers au Poco Loco pour terminer un WE qui s’annonçait top et qui l’a en effet été !
Bravo à tous/toutes nos stagiaires (diplomés) qui ont été exemplaires sur les 2 jours et bravo à Vince et GuiGui pour leur dévouement sans faille !

 

f26d6423-2aa2-4bd8-9408-f1c27b41abab

 

Paskool