Compte-rendus

Compte-rendus des sorties

D00

 

Sur proposition de Jean-Claude, nous sommes 19 à prendre le départ ce dimanche au niveau de Notre Dame de la Gorge dans la réserve naturelle des Contamines Montjoie. Objectif du jour : le Col de la fenêtre sur la base d’une petite boucle.

 

 

Nous démarrons sur le chemin romain du GR5 du Tour du Mont Blanc. Petite pause au niveau du pont naturel puis nous continuons jusqu’au Nant Borrant. En poursuivant toujours tout droit, nous arrivons ensuite à une intersection où nous prenons l’embranchement de droite afin de traverser le Bois de la Rollaz jusqu’aux chalets des Prés Chal.

D01

Nous reprenons notre parcours sur le GRP Tour du Beaufortain à travers les pâturages de la Balme.

D02

Au niveau de la source captée, nous prenons à droite sur un chemin plus étroit parsemé de quelques plaques de neige fraîche. Nous longeons alors le pied des Roches Franches, dépassons l’embranchement jusqu’au col de la Cicle, puis ce sont les Roches Rouges qui nous dominent avant d’obliquer sur la gauche vers le Col de la Fenêtre.

D03

Arrivé au col, nous bénéficions d’une vue imprenable sur le Beaufortain. Gilbert en profite pour nous rappeler l’origine et la construction du barrage de la Girotte que nous pouvons observer au loin :

« Ce barrage est le premier construit en Beaufortain en 1946. Il contient 50 millions de mètres cubes d’eau et fait 134 m de profondeur. C’est l’un des rares à être sous régime glaciaire : il se remplit grâce à la fonte des neiges provenant du glacier de Tré la Tête dans le massif du Mont Blanc.

A l’origine de ce barrage, un lac naturel qui est utilisé depuis les années 1900 pour produire de l’électricité afin d’alimenter initialement les Papeteries Aubry de Venthon, puis un peu plus tard l’usine à métaux d’Ugine. Afin d’augmenter la capacité de ce lac, un premier captage est effectué via une galerie souterraine depuis les Lacs Jovet dans les années 1920, puis un second captage depuis le glacier de Tré la Tête entre 1930 et 1940.

La construction du barrage démarre en 1942 pendant la guerre et se termine en 1949 après un hiver exceptionnel en 44-45 pendant lequel la chute de 18 mètres de neige ralentit les travaux. Réalisé entièrement en béton sans armatures en acier, il se compose d’une succession de voûtes de forme convexe permettant ainsi un appui vertical de l’eau sur les piliers de contreforts. La stabilité de l’ouvrage est ainsi assuré. ».

D04

Toujours depuis le Col de la Fenêtre, nous pouvons admirer la Tête de la Cicle …

D05

… de même que le Massif du Mont Blanc.

D06

Puis nous quittons le col et redescendons sur le Plan de la Fenêtre.

D07

Petite mare gelée et beau contre-jour sur les Roches entourant le Col de la Cicle nous accompagnent pour le retour.

D08

D09

Au final, nous avons pris un grand bol d’air frais sur ce parcours de 14,5 km et 1050 m D+.

D10

Photos : Claudette et Séverine

Club Alpin Français d'Annecy
17, rue du Mont Blanc
74000 ANNECY
Tél. 04 50 09 82 09
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ouvert au public: le mercredi de 15h à 19h, le vendredi de
17h30 à 21h et le samedi de 10h à 12h

 

Le Parking est difficile...

N'utilisez pas les places des résidents de la copropriété

Dans les rues adjacentes, ne bloquez pas les entrées privées